« Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? » « Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie. »


Popular posts from this blog