Le bisse de Vex



Le grand bisse de Vex
Date du début du 15ème siècle, il surplombe la plaine en rive gauche et la ballade se déroule entre 1100 et 500 m. d'altitude.

Le bisse de Vex fut creusé en 1453 par les agriculteurs de la région pour amener l'eau de la Printze aux cultures de la commune de Vex. Il a servi à l'agriculture jusque dans les années 1930, puis à titre touristique jusqu'en 1971. Remis en état de service par le Comité d’initiative pour la reconstruction du grand Bisse de Vex venant de Nendaz, son tracé constitue aujourd'hui un chemin pédestre très apprécié des amoureux de la montagne.
La construction de ce bisse remonte à l'époque où la vallée de Nendaz appartenait encore à la Savoie, car ce n'est qu'en 1475, après la Bataille de la Planta, que les Savoyards furent définititvement refoulés hors du Valais. L'acte solennel, qui concédait cette eau à Vex, fut stipulé à Aproz, au nom du duc de Savoie, par le notaire Perronet Cavelli, major de Brignon, et les représentants de la majorie de Brignon, Clèbes et Heys (ancien nom du village de Verrey).
Depuis une dizaine d'années, l'association des Amis du bisse de Vex a pour but de promouvoir cette randonnée pédestre et de faire découvrir la région à ses visiteurs. En 2007, elle publie une brochure illustrée intitulée Grand bisse de Vex venant de Nendaz, dans laquelle la nouvelle mascotte du bisse, l'écureuil Didonk, accompagne les randonneurs au fil des pages sur leur parcours, enchaînant les explications scientifiques dans un esprit de découvert et de respect de la nature. Des boîtes à lettres en bois ont été déposées le long du parcours pour récupérer et redistribuer les brochures devenues inutiles.




Popular posts from this blog